France2.fr

L'émission politique

L'émission politique

Résumé

A trois jours du second tour de l'élection présidentielle, «L'Emission politique», présentée par Léa Salamé, David Pujadas et Karim Rissouli, propose de faire le point sur le scrutin à venir. Le trio de journalistes passe au crible les propositions des deux candidats encore en lice et analyse les enjeux qui pèsent sur ce scrutin majeur.

Autres

  • David Pujadas / Présentateur
  • Léa Salamé / Présentateur
  • Karim Rissouli / Présentateur
  • François Lenglet / Participant
  • Charline Vanhoenacker / Participant
  • chrisdacrilet - 10/04/2017 - 10:54

    C'est surtout qu'elle est supposée apporter une caution humoristique, mais elle n'est jamais drôle, c'est une militante affichée.

  • disqus_L7PKRAYCJZ - 08/04/2017 - 17:30

    Un très gros reproche : les invtés "surprise" sont le plus souvent là pour faire plaisir aux animateurs journalistes, pour leur permettre de se gargariser, et pour flater l'audinat ! : Ce qu'ils veulent c'est créer de vraies fausses polémiques ; c'est leur fonds de commerce. Encore faut il que le polémiste invité soit à la hauteur, ce qui n'était visiblement pas le cas . Mais quant à la vraie information des gens, on a l'impression que c'est le cadet de leur souci ! Je n'ai rien retenu de l'intervention de l'invité surprise (dont je ne me souviens même plus du nom) face à M. MACRON. C'était vide d'intérêt et ce n'était donc vraiment pas utile ! La démonstration finale, ce sont leurs questions où l'invité est sommé de répondre par oui ou par non ! Alors, je pose mes questions : (réponses par OUI ou ar NON) Mr PUJADAS, MMe SALAME sont ils 1° des journalistes intelligents 2° indépendants de l'audimat ? Quelle est votre réponse ?

  • disqus_620ZgzzAWt - 08/04/2017 - 14:28

    Et pourtant ... je pense qu'il va être élu !

  • disqus_ENGwShHBBf - 08/04/2017 - 12:35

    Mais non Macron ne passera pas

  • disqus_ENGwShHBBf - 08/04/2017 - 12:33

    Oui mais il veut faire payer un loyer aux propriétaires de leur maison ou appartement c'est abusé

  • disqus_ENGwShHBBf - 08/04/2017 - 12:32

    Oui supprimer la taxe d'habitation mais faire payer un loyer aux propriétaires de leur appartement ou maison c'est scandaleux

  • disqus_ENGwShHBBf - 08/04/2017 - 12:29

    Oui mais certainement pas maintenant

  • disqus_ENGwShHBBf - 08/04/2017 - 12:28

    Oui beaucoup trop jeune et pas assez d''expérience

  • disqus_ENGwShHBBf - 08/04/2017 - 12:26

    Et le sondage à la fn de l'émission qui le situe à 51% d'où sortent ils ce chiffre bidonné

  • disqus_ENGwShHBBf - 08/04/2017 - 12:20

    Les sondages aussi bien sur la 2 que sur BFM TV sont complètement surestimés

  • disqus_ENGwShHBBf - 08/04/2017 - 12:18

    Oui elle ne sert à rien sinon être ridicule

  • disqus_ENGwShHBBf - 08/04/2017 - 12:17

    Plus on s'acharne sur M. Lepen plus elle monte dans les sondages

  • disqus_ENGwShHBBf - 08/04/2017 - 12:14

    Tout à fait d'accord avec vous

  • disqus_VfW7IY8QUO - 07/04/2017 - 15:01

    Bonjour, pourquoi n invitez vous pas Francois Asselineau ? Les Français souhaite l égalité des invitées. Nous vous rappelons que le service public est financer avec nos impot. Merci

  • stevelabour - 07/04/2017 - 11:36

    J'espère que M. Asselineau sera également invité à participer à cette émission.

  • wissammon - 07/04/2017 - 09:24

    Pourquoi n'invitez vous pas Monsieur Asselineau ?

  • disqus_EZFkR2AbbQ - 07/04/2017 - 09:24

    Veuillez m'excuser pour ce contresens ,en espérant que vous ne m'en tiendrez pas rigueur.bonne journée

  • wissammon - 07/04/2017 - 09:24

    d'ou vient votre sondage bidonné de fin emission d'hier soir ?

  • chrisdacrilet - 07/04/2017 - 08:55

    N'importe quoi : Mme Lefebvre a démenti sur Europe 1 ce matin faire partie du comité de soutien de Fillon. Elle a expliqué qu'elle avait été invitée à participer à des réunions organisées dans le cadre de la campagne de Fillon pour parler de l'enseignement aux enfants handicapés, dont elle est spécialiste. Elle a dit que c'était le seul "camp" à l'avoir invitée pour parler de ce sujet et que si d'autres partis/candidats l'avaient sollicitée, elle y serait allée également. C'est toujours pareil quand il s'agit de critiquer Fillon : l'amalgame, le 2 poids 2 mesures... Avec un peu de chance, les Français ne seront pas dupes et se révolteront comme les Américains (même si Fillon n'a rien à voir avec Trump, heureusement).

  • mariejanebouyer - 07/04/2017 - 08:43

    Monsieur Pujadas a besoin de vacances .La façon dont il a mené le débat est preuve qu'il ne possède pas tous ses moyens . Et pour la prof d'histoire bravo . Cette dame n'est pas inconnue . Aussi honnête que son candidat apparemment . Grosse faute . Des vacances mon cher David .

  • chrisdacrilet - 07/04/2017 - 08:36

    N'importe quoi : Mme Lefebvre a démenti ce matin faire partie du comité de soutien de Fillon. Elle a expliqué qu'elle avait été invitée à participer à des réunions organisées dans le cadre de la campagne de Fillon pour parler de l'enseignement aux enfants handicapés, dont elle est spécialiste. Elle a dit que c'était le seul "camp" à l'avoir invitée pour parler de ce sujet et que si d'autres partis/candidats l'avaient sollicitée, elle y serait allée également. C'est toujours pareil quand il s'agit de critiquer Fillon : l'amalgame, le 2 poids 2 mesures... Avec un peu de chance, les Français ne seront pas dupes et se révolteront comme les Américains (même si Fillon n'a rien à voir avec Trump, heureusement).

  • gaudun - 07/04/2017 - 08:02

    Image Etienne Baldit Etienne Baldit etienne.baldit@europe1.fr Lors d'un échange politique, à plus forte raison lorsqu'il s'agit d'une confrontation musclée et télévisée, il est préférable de savoir d'où parlent chacun des intervenants. Et cela n'a peut-être pas été le cas jeudi 6 février au soir, pour le débat entre Emmanuel Macron et Barbara Lefebvre, dans L'Émission politique sur France 2. La discussion faisait partie de la séquence dans laquelle l'invité politique est confronté à "trois Français". Quand vient le tour de Barbara Lefebvre, celle-ci est présentée par le journaliste Karim Rissouli comme "une professeure d'histoire-géographie" et "l'une des professeurs de ZEP qui témoignait dans un livre, Les territoires perdus de la République", paru en 2002. Aucune mention d'un quelconque engagement partisan. Emmanuel Macron est alors confronté à ses propos polémiques sur la colonisation en Algérie, que le candidat d'En Marche ! avait qualifiée de "crime contre l'humanité". La discussion est animée. Mais rapidement, sur les réseaux sociaux, surgissent des images tirées d'agendas officiels des équipes de campagne de François Fillon et présentant Barbara Lefebvre comme "membre du comité national 'France solidaire avec Fillon'" et intervenante lors d'une réunion publique à venir sur le thème "famille et éducation". À noter qu'étrangement, cet événement est annoncé à la même date (ce vendredi 7 avril) dans deux villes différentes, notamment à "l'agenda de la société civile" consultable sur le site officiel de campagne de François Fillon : Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter Suivre Elodie Safaris @avriogata #LemissionPolitique a oublié "membre du comité national France Solidaire avec Fillon" sur sa petite fiche descriptive de Barbara Lefebvre :/ 23:00 - 6 Apr 2017 175 175 Retweets 160 160 j'aime

  • clovissenecat - 07/04/2017 - 06:37

    Avec les moyens dont vous disposez vous ne pouviez pas vérifier que la professeur d'histoire étaient soutien de Mr Fillon?

  • gyps_fulvus - 07/04/2017 - 06:03

    Personnellement , je n ai rien contre le débat ou le fait qu'un homme politique se fasse malmener.Emmanuel Macron ou un autre .Mais peut on être Honnête intellectuellement .Ne pas arriver masqué.Et quand on se fait prendre ,assumer ses soutiens .Ca CREDIBILISE les échanges .

  • aaronachillengantafam - 07/04/2017 - 02:23

    F. Asselineau aura-t-il l'occasion, avant le premier tour, de venir, lui aussi, répondre aux questions?

Jeudi 4 Mai 20h55
Magazine Durée : 2h10min Tous publics / 16:9 / mono

Nous suivre

Publicité