France2.fr

Le « Steeve Jobs » africain : Vérone Mankou

Emission du
mamgioglou2.png
Stars lointaines

Le « Steeve Jobs » africain : Vérone Mankou

Présenté par Marie Mamgioglou

Surnommé le Steeve Jobs africain, Vérone Mankou est le président fondateur de la société congolaise VMK « Vou Mou Ka », soit « Réveillez-vous », en dialecte kikongo.

Fils d’une institutrice et d’un ingénieur du pétrole, il obtient un BTS en maintenance de réseaux à Pointe Noire. Après quelques années d’expériences professionnelles au sein de différentes entreprises, il est repéré et embauché en 2008 comme conseiller en charge des TIC (technologies de l’information et de la communication) au cabinet d’un ministre des PTT et des Nouvelles Technologies.

En 2011 il lance la première « tablette » africaine, la « Way- C », puis le premier Smartphone africain, Elikia qui signifie « Espoir » en lingala, mis sur le marché en 2012.

En 2013, « Forbes » le classait dans le Top 30 des « meilleurs entrepreneurs africains de moins de 30 ans », et l’hebdomadaire économique et financier « Les Afriques » le plaçait dans son Top 12 des « hommes de l’année en Afrique ». Il reçoit récemment à Abidjan le prestigieux « Africa Telecom People Awards » pour la meilleure initiative privée.

En novembre 2014 il sort un nouveau Smartphone, pour compléter sa gamme de produits. Toujours à la pointe de l’innovation et des technologies, Verone Mankou incarne cette nouvelle génération africaine 2.0.

A lire :
Congo : Terre de technologies
de Vérone Mankou,
Editions L'Harmattan

Remerciements :
Brazza festival
https://www.facebook.com/BrazzaFestival1

Mikhael's Hôtel
67, Avenue Nelson Mandela,  
P.O. BOX.: 14 507
Brazzaville, Republic of Congo
http://www.mikhaelshotel.com

 

Livres

Congo : Terre de technologies

Congo : Terre de technologies

Objectif 2025

Vérone Mankou

Ed. L'Harmattan (2014)

72 p. - 9,50 €
Vérone Mankou invite les Africains à entreprendre, certain que le numérique et les nouvelles technologies vont soutenir le développement et représenter une opportunité pour le continent. Concepteur de la première tablette tactile et du premier smartphone Africain, il se lance aujourd'hui dans de nouveaux projets et une seule ambition "faire du Congo une terre de technologies". Il veut développer chez les jeunes "l'esprit start-up" et l'entrepreneuriat.

Publicité