France2.fr

Zéro humidité

Emission du
collignon.png
Bricolage

Zéro humidité

Présenté par Philippe Collignon

DE FABRICATION FRANÇAISE, UTILISÉ DEPUIS PLUS DE 25 ANS POUR LE TRAITEMENT DES TUNNELS DES VOIES FERRÉES ET LES BOUCHES DE MÉTRO, LE PROCÉDÉ MURASEC, SOUS BREVET INTERNATIONAL, AGIT SUR LA CAUSE DU PHÉNOMÈNE DES REMONTÉES CAPILLAIRES ET BÉNÉFICIE D’

La centrale électronique injecte un courant continu adapté par la centrale à la situation du mur. Ce courant, sans danger, va refouler l’humidité du mur dans le sol. L’installation, particulièrement discrète et rapide, consiste à insérer et sceller avec un mortier spécial huit électrodes au centre de la zone humide sur seulement un mètre de large (trois anodes en alliage breveté, trois cathodes en alliage breveté et deux cathodes en carbone). La nature des électrodes et le procédé utilisé pour les anodes permettent une efficacité sans faille pour assécher le mur.

- Les anodes en alliage breveté sont remplies d’une solution hydrophobe qui est injectée (par électro-injection) dans les réseaux capillaires du mur. Cela amplifie considérablement le refoulement de l’humidité dans le sol (cela équivaut à une installation d’une électrode dix fois plus large).

- Les cathodes, elles, sont de deux natures. Trois sont en alliage breveté combinées avec deux en carbone. Ces deux dernières vont permettre un assèchement beaucoup plus rapide car elles tirent l’eau à elles permettant un assèchement plus efficace et plus régulier. Le phénomène saisonnier des remontées de nappes phréatiques entrainant la remontée d’humidité dans le mur est ainsi évitée.

La centrale électronique Murasec dispose d’un écran digital qui permet de contrôler l’évolution de l’assèchement du mur.

Pour tout renseignement, vous pouvez consulter le site internet :
www.murasec.fr

ou contacter:

Inno’vision Technology
12, place des Marronniers,
21700 Chaux – Nuits Saint Georges
Tel : 03 80 770 770

Publicité