France2.fr

L'épopée des gueules noires

L'épopée des gueules noires

Résumé

Alors que Donald Trump a promis de ressusciter les mines de charbon américaines, et ce, malgré une demande en déclin, la France a depuis 2004 définitivement tourné le dos à l'extraction de la houille. Jugée peu rentable et trop polluante, elle a été remplacée par le pétrole, le nucléaire et les énergies renouvelables. Pourtant, cet or noir a énormément compté dans l'histoire industrielle française. Pour parvenir à fournir les millions de tonnes de charbon nécessaires à l'essor économique et industriel des entreprises françaises, des centaines de milliers de mineurs ont bravé pendant près de deux siècles le danger, la peur, le noir, la chaleur, les coups de grisou et la silicose.

Autres

  • Fabien Beziat / Réalisateur
  • Hugues Nancy / Réalisateur
  • michalskifranois - 10/02/2017 - 21:31

    Ce documentaire est très intéressant au plan historique et sociétal. Néanmoins,étant moi-même fils et petit-fils de mineurs polonais, j'ai eu le privilège et le bonheur de bénéficier d'une"Bourse des Mines",ce qui m'a permis de travailler pendant 35 années aux Houillères du Bassin de Lorraine en tant qu'Ingénieur d'Exploitation du Fond. J'ai grandi dans un "coron " à Freyming-Merlebach ,avec des camarades d'enfance devenus ouvriers-mineurs par la suite. Ceux-ci sont restés de vrais et fidèles copains,notamment au sein de l'AS Freyming , association sportive connue en Lorraine pour une équipe de foot constituée à 50°/° de piqueurs du fond et 50°/° de lycéens fils de mineurs. Je ne reconnais nullement mon enfance et ma vie professionnelle dans ce reportage qui : -concerne principalement les années 1850-1960,et plus particulièrement la période vécue et décrite par Zola dans Germinal -se situe globalement dans les mines des HBNPC et des HBCM (Centre-Midi et Nord/Pas de Calais) -occulte le Bassin houiller lorrain,mis à part quelques images anciennes d'installations arrêtées et les témoignages de 2 éminents délégués- mineurs,figures de proue des syndicats CFTC et CFDT,utilisés principalement à charge contre l'exploitation charbonnière au travers d'une critique surréaliste de la Médecine du Travail et de la Direction de l'Entreprise. -passe sous silence les énormes progrès techniques , réalises tant au plan de la production, que de la sécurité et des conditions de travail à partir de 1960. Le Musée du Carreau Wendel à Petite-Rosselle et "sa représentation du Fond" sont la démonstration du haut niveau mondial atteint en la matière. -ignore les efforts de réindustrialisation menés par les Charbonnages de France à partir de 1984,année du renoncement aux promesses utopiques et démagogiques du candidat Mitterrand lors de la Présidentielle de 1981 ("production de 30 et pourquoi pas de 40 millions de tonnes?") -présente des images du Carreau Wendel et du spectacle des Enfants du Charbon sans commentaire, pour appuyer certains caractères germinalesques du reportage.au travers notamment des conflits sociaux et des actions menées par les mineurs lorrains pour combattre la fermeture des H.B.L. -traite de la terrible catastrophe du Puits Simon principalement comme une conséquence de la course au rendement;;;alors que l'origine du coup de grisou reste inexpliquée. - évoque la soi-disant" discrimination" des mineurs marocains de manière outrancière,s'agissant des HBL, où les dernières baraques d’après -guerre ont disparu avant 1960 et l'embauchage de ces ouvriers. En conclusion j'invite les auteurs de ce reportage à compléter leur documentation et à présenter leur sujet de façon moins" partiale" ,en montrant notamment les conséquences funestes de l'arrêt de l'exploitation charbonnière sur la vie économique et sociale en Moselle-Est Pour info,nos voisins allemands ,plus pragmatiques,poursuivent l'exploitation du fond dans la Ruhr ,pour le grand bien de leur population et du Land de Rhénanie-Westphalie. Je me tiens à leur disposition en cas de besoin; Gluck Auf NB:pour les personnes intéressées par l'exploitation minière en Lorraine,je leur recommande de visionner le reportage de Jamy Gourmaud dans l'émission "C'est pas Sorcier" (sur la 5) consacrée aux Dressants de Merlebach.

  • disqus_sEF1w2GaiM - 03/02/2017 - 17:20

    Merci !

  • philippedelfosse - 01/02/2017 - 11:55

    Excellent reportage qui témoigne du bouleversement social au travers de la mine et de l'exploitation humaine par la bourgeoisie de l'époque. Toutes ces luttes, tout ce courage cette abnégation et autant de désillusion politique. Charbonnage de France a eu un mépris envers les mineurs, leur famille. Un seul regret c'est qu'on n'a pas assez mis en valeur en évidence les divergences des élus de gauche, alors au pouvoir, et Charbonnage de France dont son emblématique président Le Floch Prigent. Après pour ma part, la disparition de la mine c'est aussi nos luttes sociales qu'on enterre. Et tout ça fait le jeu de parti extrémiste. Enfin ça reste un excellent témoignage de notre passé et personnellement j'en suis fier et aurais aimé y être, me battre à leur coté.....

  • Topycat - 01/02/2017 - 11:09

    Je partage l'enthousiasme de Daniel et Véro.

  • disqus_b1TOdlgEio - 31/01/2017 - 22:54

    Magnifique les documentaires diffusés ce soir ! Je remercie chaleureusement France 2. Il y a parfois des moments magiques comme ce soir où on ne regrette pas de payer la redevance audiovisuelle. Ces moments sont hélas trop rares.

  • disqus_kC4bW42gJS - 31/01/2017 - 22:37

    C'était vraiment bien, quelle belle soirée, merci.

  • disqus_kC4bW42gJS - 31/01/2017 - 22:36

    sur pluzz

  • disqus_sEF1w2GaiM - 31/01/2017 - 22:05

    Comment puis-je le revoir en replay svp ?

Jeudi 9 Février 01h35 Rediffusion du mardi 31 janvier 21h05
Documentaire Durée : 1h35min Tous publics / 16:9 / mono

Nous suivre

Publicité