France2.fr

Faites entrer l'accusé

Le dimanche, à 23h !

FEA - Une tournante - 26/07/2016 - Emmanuel Rist, la haine au coeur

Le crime fou de Stéphane Moitoiret

En France, l'article 122-1 du Code pénal interdit les sanctions pénales si l'auteur du crime ou du délit souffre de démence au moment des faits. Pourtant, selon certains psys, c'est ce que la justice a fait en condamnant en 2011 et 2013 Stéphane Moitoiret à la réclusion criminelle à perpétuité. Schizophrène ou responsable de ses actes : le cas Moitoiret a divisé les experts. En 2008, Valentin, 11 ans, est retrouvé dans une rue de Lagnieu, lardé de dizaines de coups de couteau. Les gendarmes interpellent un couple de marginaux : Stéphane Moitoiret et Noëlla Hego, sans emploi et sans domicile fixe. En garde-à-vue, Noëlla Hégo se fait appeler «Sa Majesté». Stéphane Moitoiret se décrit quant à lui comme le «secrétaire» de madame. Leur univers délirant, teinté de mythes et de croyances fantaisistes, se dessine peu à peu.

Ministère de la justice

ministere-9815.jpg

Visitez le site du ministère de la justice

PROCHAINEMENT

REDIFFUSION

Publicité

Credits

Crédits