France2.fr

Les Petits Meurtres d'Agatha Christie

LPMAC - Une tournante

Un cadavre sur l'oreiller

/ Les petits meurtres d'Agatha Christie

Après une nuit très arrosée, le commissaire Larosière se réveille avec le cadavre d'une femme dans son lit. Il n'a aucun souvenir de ce qui a pu se passer et réalise avec horreur qu'il est désormais le suspect numéro un d'une affaire de meurtre. D'autant plus que la jeune fille est une prostituée, qui travaillait dans une maison close où le commissaire avait ses habitudes. Tandis que Larosière est emprisonné, Lampion se démène pour prouver l'innocence de son patron. Le commissaire réussit à s'évader et trouve refuge à l'Oiseau bleu. C'est de là qu'il va diriger l'enquête de Lampion pour confondre le véritable meurtrier. Il n'hésite pas non plus à profiter des attentions des femmes de la maison...

Dernières vidéos

Les personnages des Petits Meurtres

Lors de la saison 1

mea-s1-e4800x468-555587.jpg

Le ton donné aux personnages

La spécificité de Petits Meurtres en Famille tient, entre autres, à la cohabitation de la lumière et de l’obscurité, de la comédie (surtout entre Larosière et Lampion) et du drame, tout en étant toujours réalistes, parfois décalés, finalement un peu comme dans la vie...

On veillera donc à cet esprit, tant dans la façon de traiter les personnages que dans les thématiques, ou la teneur des dialogues (certains dialogues crus peuvent côtoyer des dialogues littéraires, romantiques, quotidiens...)
Ainsi, les thématiques abordées, malgré le contexte d’époque, sont traitées à la lumière de nos réflexions d’aujourd’hui, sans langue de bois, avec insolence parfois, mais aussi tendresse et lucidité envers nos personnages.

Les personnages sont complexes, creusés pour qu’apparaissent les failles, les ambiguïtés qui les rendront à la fois troubles et attachants. Ils seront  fouillés de façon à ce que leur psychologie et leur personnalité servent et exploitent celles de nos personnages principaux. Il s’agit également de ne pas négliger les personnages secondaires, les "petits rôles", de leur trouver à eux aussi, leur particularité, leurs libertés, et leur petite musique personnelle.

Enfin, le contexte social, historique, politique, sera exploité ici ou là, pour toujours mettre en perspective les intrigues. Cette période d’après guerre, veille des 30 glorieuses et berceau de la guerre froide, pourra nourrir des discussions, des observations ou des personnages.
D’autant que nos deux « héros » ont chacun un vécu assez lourd, ce qui les rendra d’autant plus humains et attachants...

Communauté

Publicité